jeudi 28 mars 2019

Emmanuel Galland



Emmanuel Galland

Artiste en résidence / Artist in Residence

[ English Follows ]

Emmanuel Galland a une pratique d’artiste et de commissaire qu’il fusionne parfois. Parmi ses projets, nommons PEUT MIEUX FAIRE avec comme matériau de base les fameux Cahiers d’exercices Canada produits par la compagnie Hilroy. L’exposition s’est traduite de façon évolutive et a été incarnée par onze diffuseurs au Québec sur une période de neuf ans. Depuis 2017, Galland développe un cycle d’expositions intitulé STATUER. Les figures du socle. La nouvelle itération – Partie IV – sera présentée à l’été 2019 au Centre d’exposition de l’Université de Montréal. En 2019-2020, Galland est commissaire en résidence au LOBE à Ville de Saguenay où il invite artistes, créateur-rice-s, auteur-e-s et communautés autour de l’artiste Jean-Jules Soucy.

Galland se déclare enfant des centres d’artistes pour y être fortement impliqué depuis les années 90 (Centre CLARK). Son premier passage au Saguenay – Lac-Saint-Jean était en 1997 à Langage Plus; ont suivi : le Centre SAGAMIE, Séquence, Le Lobe (2008), Centre national d’exposition et Centre Bang. Administrateur d’OSBL, juré, formateur, consultant, médiateur culturel, relationniste, coach, « plume » : ses engagements l’éloignent de sa pratique artistique. L’artiste Emmanuel Galland se fait rare. Grâce à la résidence de production au Centre SAGAMIE suivie d’une exposition en mai prochain au Centre des arts et de la culture de Chicoutimi, il partagera L’HOMME-SANDWICH et DE LAFONTAINE À RACINE, EN PASSANT PAR BOSSÉ ET TALBOT.

• • •

Emmanuel Galland has a practice as an artist and curator, two functions he sometimes combines. Among his projects, one can highlight PEUT MIEUX FAIRE that uses the well-known Hilroy Canada Exercise Notebooks as a raw material. The exhibition unfolded in an ongoing and cumulative manner and was relayed by eleven disseminators in Quebec, over a nine-year period. Since 2017, Galland has been developing an exhibition cycle titled STATUER. Les figures du socle. The latest embodiment—Partie IV—will be presented in the summer of 2019 at the Centre d’exposition at Université de Montréal. In 2019-2020, Galland will be the curator in residency at LOBE in Ville de Saguenay, where he will invite artists, creators, writers and communities to focus on the artist Jean-Jules Soucy.

Due to his deep involvement in artist-run centres since the 90s (Centre CLARK), Galland proclaims himself to be an offspring of theirs. His first visit to Saguenay – Lac-Saint-Jean was in 1997 at Langage Plus; this was followed by: le Centre SAGAMIE, Séquence, Le Lobe (2008), Centre national d’exposition and Centre Bang. As an administrator of not-for-profit organizations, juror, instructor, consultant, cultural outreach worker, publicist, coach and “writer for hire” his commitments have distanced him from his artistic practice. The artist Emmanuel Galland has thus been hard to spot. Thanks to this production residency at Centre SAGAMIE followed by an exhibition at Centre des arts et de la culture de Chicoutimi, during which he will display L’HOMME-SANDWICH and DE LAFONTAINE À RACINE, EN PASSANT PAR BOSSÉ ET TALBOT.