mercredi 22 mai 2019

Marie-Pier Meilleur



Marie-Pier Meilleur

Artiste en résidence / Artist in Residence

[ English Follows ]

Active dans le milieu des arts visuels et du cinéma documentaire, Marie-Pier Meilleur s’intéresse principalement à la prise de position et à la rhétorique qui l’accompagne. À quoi bon exprimer une simple réalité sans réfléchir au point de vue qui la présente ? L’enjeu n’est donc qu’un prétexte secondaire. Puisque l’intégrité artistique est compromise, l’ironie guette chacune de ses œuvres photographiques. Sensible et curieuse, elle a le désir d’initier des discussions ainsi que des rapprochements à partir de débats qui nous ont surtout divisé.e.s.

En plus de réaliser des visuels pour des institution culturelles, Marie-Pier Meilleur a eu le plaisir, au cours de la dernière année, de présenter son travail auprès des Rendez-vous Québec Cinéma, du centre culturel de l’Université de Sherbrooke, du centre d’arts actuels SKOL ainsi qu’au festival Vue sur la relève.

• • •

An active player on the visual arts and documentary scenes, Marie-Pier Meilleur is mainly interested in political engagement and the rhetoric that accompanies it. What is the good of expressing a mere reality, if one does not reflect on the point of view of those presenting it? The issue is thus only a secondary pretext. Since artistic integrity is already compromised, irony lies in wait behind each of the photographic works. At once a sensitive and curious being, the artist seeks to start up interesting discussions and bring people together around debates that mainly polarize us these days.

In addition to the visuals she creates for cultural institutions, Marie-Pier Meilleur has had the pleasure, over the course of last year, of presenting her work at the Rendez-vous Québec Cinéma, the cultural centre of Université de Sherbrooke, the Centre d’arts actuels SKOL, as wells as at the festival Vue sur la relève.

mercredi 15 mai 2019

Natalie Birecki


Natalie Birecki

Résidences en microédition / Micro-publishing residencies

[ English Follows ]

Natalie Birecki est une artiste-pédagogue multidisciplinaire d’origine polonaise établie au Saguenay depuis 2013. Sa pratique artistique explore les dualités opposantes générées par ses dessins ironiques à l’encontre d’éléments folkloriques.

Natalie Birecki expose parfois un art dérangeant qui met en lumière des univers surréels. Dans la microédition, Calinsutra, l’artiste propose une esthétique naïve qui contredit les narrations mélancoliques ou sarcastiques, plongeant le spectateur dans une réflexion contemplative sur un onirisme sombre. Faisant écho à l’artisanat folklorique, les dessins, ornés de motifs répétitifs, illustrent des mises en scène de personnages qui baignent dans la marge où la frontière entre le réel et l’irréel se confondent. En juxtaposant son interprétation de l’art de câliner avec des narrations malaisantes, le Calinsutra incarne une fiction troublante. 

• • •

Natalie Birecki is a multidisciplinary artist-educator of Polish origin, who has resided in Saguenay since 2013. Her artistic practice explores the conflicting dualities generated by her ironic drawings that draw on folkloric elements.

Natalie Birecki at times exhibits a disturbing art that foregrounds surreal worlds. In the micro-publication, Calinsutra, the artist proposes a naïve aesthetic that challenges melancholy or sarcastic narratives by immersing the viewer in a contemplative reflection about a dark dreaminess. Echoing folkloric crafts, her repetitive motif drawings illustrate the doings of characters who inhabit the liminal space where the border between the real and the unreal is blurred. In juxtaposing the artist’s interpretation of the art of cuddling with provocative narratives, the Calinsutra embodies a troubling fiction.

lundi 6 mai 2019

Caroline Mauxion


Caroline Mauxion

Artiste en résidence / Artist in Residence

[ English Follows ]


Caroline Mauxion parle de pratiquer une photographie plutôt que d'une pratique photographique. Elle cherche à exploiter autant la matérialité d'une image photographique que sa capacité de représentation. L'acte photographique est fait d'un contact à la fois tangible et non visible, d'une rencontre entre lumière et surface sensible. Ce passage de l'imperceptible au tangible, l'apparition de matière par contact, est un point récurrent dans son travail. Ses projets s'inspirent de micro-évènements et puisent souvent dans des œuvres littéraires. Elle aborde ses photographies comme une matière première qu'elle manipule et met en espace. Par des prises de vue in situ, des gestes à même l'image ou des impressions sur d'autres supports, elle déplace, transforme ou encore vide ses images.

Caroline Mauxion a finalisé sa maîtrise en arts visuels et médiatiques à l'UQAM en 2016 et fut lauréate du prix Sylvie et Simon Blais pour la relève en arts visuels en 2015. Elle compte plusieurs expositions individuelles à Montréal (Les Territoires, la Galerie de l'UQAM, Optica Centre d'art contemporain, la Galerie Simon Blais) et exposera à la Galerie B312 en 2019. Ses œuvres ont récemment intégré La collection Prêt d’œuvres d’art du Musée national des beaux-arts du Québec.

• • •

Rather than engaging in the practice of the photographic image, Caroline Mauxion explains that her work consists of practicing the photographic image. She seeks to explore the photographic image at once in its materiality and its representational capacity. The photographic act is made up of both the tangible and non-visible, of an encounter between light with a sensitive surface. This passage from the imperceptible to the tangible, this appearance of the material by way of contact is a recurrent focus in her work. Her projects are inspired by micro-events and often draw on literary works. She approaches her photographs as a raw material that she manipulates and arranges in space. Through site-specific shots, direct interventions on the image or prints on other supports, she displaces, transforms or even empties her images.

Caroline Mauxion completed her MFA at UQAM in 2016 and she was the winner of the Sylvie and Simon Blais Award for emerging talent in the visual arts in 2015. She has held several solo exhibition in Montreal (Les Territoires, Galerie de l'UQAM, Optica Centre d'art contemporain, Galerie Simon Blais) and will exhibit at Galerie B312 in 2019. Her works were recently included in the Art Loan Collection of the Musée national des beaux-arts du Québec.