Étrangère de passage
Prix :
20,00$
Type :
Monographie
Artiste(s) :
Kinga Araya
Auteur/autrice(s) :
Edlie L. Wong (USA)
Commissaire(s) :
Caractéristiques techniques :
76 pages, couleur, français et anglais, 8 x 8 po, 2007
ISBN :
9782923612041

Étrangère de passage

L’installation multimédia Thirty-Six [Trente-Six] présentée dans ce livre comprend des images photographiques, des vidéos et des sculptures. Toutes les œuvres examinent la nature de la demeure urbaine, en particulier la résidence d’Araya au 36 de la rue Faillon Est, à Montréal. L’une des œuvres vidéographiques présente une compilation de huit courtes bandes qui relatent des allers et retours vers Montréal. Alors que les deux premières, Walking Around [Se promener] et Tahoka, ont été tournées au Texas en 1998 et 1999, juste avant que l’artiste ne déménage à Montréal, les six autres ont toutes pour thèmes le chez-soi, l’immigration et le déplacement.

Les deux séries photographiques, Domestic Exiles, 2004 et Paroxysm, 2006 déplacent le corps en intervenant de curieuse manière avec des objets quotidiens dans un espace domestique. Ces images mettent en cause une dichotomie entre violence domestique et sentiment de sécurité. Leur revendication esthétique dans un contexte artistique suscite une interrogation sur l’in-situ versus ce qui est domestique.

Kinga Araya

Kinga Araya est artiste interdisciplinaire et chercheure. Elle vit et travaille à Montréal et à Berlin. Dans sa pratique artistique, elle explore le phénomène du mouvement et de la communication, en rapport avec l’incertitude de la condition humaine contemporaine. Dans sa recherche critique, elle examine le phénomène de la marche, de l’immigration et de l’exil, tels que représentés dans les performances contemporaines. Ses travaux critiques ont été publiés dans les revues esse et Parachute.  Araya a présenté ses œuvres et ses performances et donné des conférences dans plusieurs lieux culturels et académiques en Allemagne, en Australie, au Canada, au Chili, en Espagne, aux États-Unis, en France, en Italie, au Liban, en Pologne et en ex-Yougoslavie. Parmi ses expositions personnelles, mentionnons Hybris IV à la Zacheta National Gallery of Art à Varsovie (2003) ; Prosthetic Self présentée dans les locaux d’Oboro à Montréal (exposition de thèse de doctorat, 2004) ; et Paroxysme à la Maison de la culture de Gatineau (2006).  En 2007, Araya participait à deux expositions collectives à la University of Pennsylvania à Philadelphie.

Autres publications

Inscrivez-vous à notre infolettre

Pour ne rien manquer des appels de dossiers, des artistes en résidence et plus encore, abonnez-vous à notre infolettre.

Prix des supports

Le Centre SAGAMIE offre aux artistes une vaste sélection de matériaux disponibles pour l’impression à jet d’encre, latex ou laser.

Consulter les prix

Devenir membre

Votre cotisation en tant que membre du Centre SAGAMIE permettra de manifester concrètement votre soutien à la production et à la diffusion des recherches en art actuel de nombreux artistes.

En savoir plus
Logo du Conseil des arts et des lettres du Québec.
Logo de Ville d'Alma.