Par l’emploi des techniques de reproduction du texte et de l’image, Étienne Tremblay-Tardif développe une pratique matérialiste et axée sur la recherche, où s’articulent les opacités et les transparences du savoir et de la vision. Dans son travail, il s’attarde à mettre en relief les textures et contextures des visualités produites par des dispositifs de différentes natures, où se croisent et s’interfacent corps et discours, appareils techniques anciens et récents, institutions et infrastructures.

Étienne Tremblay-Tardif est artiste et chargé d’enseignement à l’École des arts visuels et médiatiques de l’UQAM. Il a terminé des études en histoire de l’art et études cinématographiques à l’Université de Montréal (BA 2006) avant d’entreprendre une formation en arts visuels à l’Université Concordia (BFA 2009, MFA 2013). Il a été récipiendaire du Prix Albert-Dumouchel (2007) et de plusieurs bourses de création et de recherche artistique (Université Concordia 2009/2010, CRSH 2010, CALQ 2014/2106/2018/2020, CAC 2017/2021). Au fil des dernières années, il a notamment participé aux expositions Soulèvements (Galerie de l’UQAM, 2018), Open Edition (Carleton University Art Gallery, 2017), Monuments aux victimes de la liberté (AXENÉO7, 2015), L’avenir / looking forward (Biennale de Montréal / MACM, 2014), Collision 9 (Parisian Laundry, 2013) et Ignition 7 (Galerie Leonard & Bina Ellen, 2011). Son travail en atelier se prolonge souvent dans des essais critiques qui s’accompagnent de présentations visuelles élaborées : Unsplash (Galerie UQO 2020, AAUC 2019), Notes (Université Concordia 2018), Signage Matrix (School of the Art Institute of Chicago 2015, School of Visual Arts 2014). Au printemps 2021, il présentera à la Galerie Circulaire l’exposition Notes qui est issue d’une résidence au Fabric Workshop and Museum de Philadelphie.

etiennetremblaytardif.com